Syndrome de compression vasculaire

Les syndromes de compression vasculaire constituent un autre exemple, taillé sur mesure, de l’aide diagnostique et thérapeutique qu’offre la mesure de la perfusion sanguine (un exposé pour les patients est téléchargeable ici).

Les douleurs abdominales ont souvent une étiologie évidente, notamment lorsqu’elles apparaissent subitement ou sont accompagnées d’autres symptômes (fièvre, diarrhée, vomissement). Lorsqu’elles persistent plusieurs semaines ou mois, des examens complémentaires peuvent être nécessaires. Malgré cela, l’origine des douleurs peut rester mystérieuse et des causes d’ordre psychique ou secondaire au style de vie sont parfois retenues.

Certains patients souffrent cependant d’une maladie peu connue appelée syndrome de compression vasculaire, qui résulte de la compression de vaisseaux sanguins ou d’un autre organe par les vaisseaux sanguins. Le flux sanguin est alors entravé, ce qui peut provoquer différents tableaux cliniques. En plus de douleurs, ces tableaux regroupent de nombreux symptômes qui ne semblent pas avoir de lien direct : nausée, vertige, difficulté à respirer (surtout dans la phase inspiratoire), perte d’appétit ou sensation rapide de satiété, voile noir devant les yeux lors des efforts, épisodes de diarrhée souvent matinale. Il s’écoule ainsi souvent plusieurs années avant que le diagnostic ne soit posé.

 

Les syndromes de compression vasculaire sont décrits plus en détail dans les pages suivantes et illustrées.

Une présentation plus détaillée peut être téléchargée ici:  Syndrome de compression vasculaire.

Merci de prendre connaissance de notre avertissement sur les explications médicales présentées sur ce site